Projet 2021

Cette année, le Fonds de Dotation de la Wine Charity Event s’associe au Centre de Rééducation Pédiatrique Romans Ferrari, situé à Miribel (01).

Le Centre Romans Ferrari, qu’est ce que c’est ?

Le centre accueille des enfants et adolescents de 0 à 20 ans étant cérébrolésés, grands brûlés ou polytraumatisés.

Chaque patient dispose d’un hébergement dans des unités de vie définies en fonction de leur pathologie et de leur âge.
Ces jeunes patients sont accompagnés dans leurs traitements et soins par les équipes soignantes composées de médecins spécialistes, d’infirmières et de personnel de rééducation. Ces derniers assurent leurs soins dans une démarche de prise en charge individuelle.
Ils reçoivent également un programme éducatif. Pour ne pas perturber leur scolarité, les enfants poursuivent leur enseignement avec l’aide de personnel enseignant spécialisé et ce, de la maternelle au lycée.

Leurs valeurs fondamentales que nous partageons :

                         

Concernant le projet 2021 la Wine Charity Event s’engage à collecter des dons dans le but de financer l’achat d’un appareil type imprimante 3D servant à réaliser des prothèses pour les enfants grands brûlés.

On appellera ce projet : AMI, Appareillage pour Masques par Impression.

Il s’agit d’un appareil qui permettra de réaliser et imprimer un moulage 3D précis à partir d’une photo prise du visage d’un patient. Ce moulage permettra ensuite la création d’une prothèse qui exercera une pression constante sur les cicatrices afin d’éviter leurs infections et leur dégradation.
Ces prothèses effectuent une action de compression sur la peau abîmée du jeune brûlé permettant de favoriser la  cicatrisation en évitant la rétraction de la peau. Ainsi, les soignants peuvent éviter des invalidités et permettre la poursuite de la croissance.

Aujourd’hui, le centre Romans Ferrari utilise des formes de moulages plus complexes et traditionnelles comme par exemple le moulage par dépose de bandes de plâtre. Ces bandes sont déposées directement sur le visage brûlé des enfants, ce qui n’est pas sans douleur et sans difficulté. En effet, les patients ne doivent pas bouger et lorsqu’ils ont moins de 5 ans et qu’ils souffrent il est compliqué de les garder en place.Le centre a déjà investi pour les enfants les plus jeunes dans un scanner afin d’éviter la dépose de plâtre.